top of page

Un long week-end à Texel !

Dernière mise à jour : 2 août 2023


Solara - Blog - Long - Week - End - Texel - Ile - Island - Frise - Wadden - Mer - Sea - Plage - Beach - Sable - Sand - Jaune - Yellow - Orange - Coucher - Soleil - Sunset - Ciel - Sky - Bleu - Blue - Panneau - Sign - Dune - Vert - Green - Drapeau - Flag - Rouge - Red - Vacances - Holiday

Dans cet article, j'aimerais vous présenter une destination idéale pour un long week-end et que vous ne connaissez peut-être pas : l'île de Texel, qui est la première des îles de la Frise, au nord des Pays-Bas. En effet, il s'agit d'un véritable havre de paix, parfait pour se ressourcer et se reconnecter avec la nature !

 

SOMMAIRE

  1. Comment s'y rendre (depuis Bruxelles) ?

  2. Itinéraire pour un long week-end à vélo

  3. Où dormir ?

  4. Où manger ?

 

1. Comment s'y rendre (depuis Bruxelles) ?



Pour vous rendre sur l'île de Texel depuis Bruxelles, deux possibilités s'offrent à vous : en voiture ou en train.


Si vous désirez y aller en voiture, il faudra d'abord vous rendre jusqu'à l'embarcadère TESO situé dans la ville de Den Helder, tout au nord des Pays-Bas, ce qui représente environ 3h45 de trajet, dépendant du trafic routier. Puis, une fois arrivé à l'embarcadère, il vous faudra emprunter le ferry TESO avec votre véhicule (ce qui vous coûtera entre 26 et 39 euros selon que vous voyagez en semaine ou le week-end). La traversée pour l'île de Texel est ensuite très rapide puisqu'elle dure 20 minutes au total. Il y a des ferrys de 6h30 à 21h30, toutes les heures, voire les demi-heures pendant les heures de pointe. Ainsi, vous ne devez pas réserver de date, ni de créneau horaire à l'avance : vous arrivez et embarquez directement. Il y a des toilettes sur le ferry, ainsi que diverses offres de restauration.


Maintenant, si vous désirez vous rendre à Texel en train depuis Bruxelles, vous devrez également aller jusqu'à la ville de Den Helder par voie ferrée. Deux possibilités s'offrent alors à vous. La première, qui est aussi la plus rapide, consiste à emprunter le Thalys depuis la gare de Bruxelles-Midi jusqu'à celle d'Amsterdam Centraal (1h50 de trajet), puis, une fois arrivé à Amsterdam Centraal, à emprunter un train national hollandais jusqu'à la gare de Den Helder (1h17 de trajet). C'est aussi du coup la solution la plus coûteuse, surtout en dernière minute. Une autre solution moins onéreuse, mais qui prend davantage de temps, consiste à emprunter les trains nationaux belges, puis hollandais, de Bruxelles à Den Helder. Une fois arrivé à la gare de Den Helder, il faudra alors vous rendre jusqu'à l'embarcadère TESO (soit à pied, ce qui met environ une trentaine de minutes, soit avec le bus 33 depuis la gare de Den Helder jusqu'à l'embarcadère, ce qui met environ 15 minutes). Vous devrez ensuite emprunter le ferry TESO en tant que piéton. Le trajet vous reviendra alors à 2,50 euros l'aller-retour (le retour est toujours d'office inclus dans le prix du ticket).

 

2. Itinéraire pour un long week-end à vélo



Avec mon mari, nous avons passé trois nuits sur l'île de Texel lors d'un long week-end de mai 2023 et avons effectué tous nos déplacements à vélo sur l'île. En effet, juste après avoir débarqué du ferry TESO, nous avons loué nos deux vélos électriques Gazelle (24,50 euros / jour) chez le loueur Fietsverhuur Veerhaven Texel se trouvant directement sur le port. A ce sujet, je vous recommande vivement de réserver à l'avance vos vélos sur le site Internet du loueur afin d'être sûr d'avoir le modèle que vous voulez le jour J et n'hésitez pas non plus à emmener vos propres casques si vous ne souhaitez pas payer la location des casques en plus (même si nous avons vu très peu de personnes porter de casque sur l'île, c'est toujours plus prudent d'en mettre un).


Jour 1 : Village et plage de De Koog



Nous sommes arrivés un vendredi en fin d'après-midi à l'hôtel Het Uilenbos (dont je parle dans la troisième partie de cet article) et sommes restés dans le village de De Koog, afin de dîner en terrasse à Vis Van Beek pour découvrir les bières locales et manger du poisson frais, avant de profiter d'un magnifique coucher de soleil sur l'immense plage de la ville, très photogénique, notamment avec ses cabines de plage blanches et bleues.


Jour 2 : Phare d'Eierland, parc national des dunes de Texel, double pause gourmande à De Cocksdorp, villages d'Oosterend et de Den Burg



Nous avons démarré la deuxième journée par un long pédalage jusqu'au magnifique phare rouge et blanc d'Eierland, qui est l'image de carte postale au nord de Texel. Sur le chemin, nous avons eu le plaisir d'observer des fermes traditionnelles de l'île avec leur toit de chaume, des vaches, des chevaux, des cochons, des moutons par milliers, des faisans... Tout autour du phare, se déploie le sublime parc national des dunes de Texel, avec son immense plage et sa sensation de bout du monde, un bonheur ! Par temps clair, on peut même distinguer l'île suivante qui est celle de Vlieland.


Ensuite, nous avons fait une première pause gourmande à proximité du phare, à De Cocksdorp, et plus précisément à Lange Ben - IJs Patat Vis, autour d'un copieux et délicieux fish and chips. Nous avons ensuite marqué un deuxième arrêt culinaire tout proche à la ferme de IJsboerderij Labora afin d'engloutir une délicieuse glace artisanale aux fraises et à la chantilly, au milieu de jeux pour enfants et d'animaux et, notamment, des paons.



Puis, nous avons à nouveau enfourché nos vélos en direction du charmant et atypique village d'Oosterend avec ses belles maisons traditionnelles en brique et en bois, à l'est de l'île. Nous avons ensuite fait un tour dans la capitale au centre de l'île qu'est Den Burg, qui ne nous a pas emballés plus que ça, avant de revenir à De Koog et de profiter d'une soirée au calme à l'hôtel. Et oui, le vélo et l'air marin, ça fatigue !


Jour 3 : Musée Ecomare, village de Den Hoorn, cimetière militaire géorgien et port d'Oudeschild



Nous avons démarré la troisième et dernière journée par une visite à Ecomare, situé à De Koog, qui est un mix entre un centre océanographique dédié à la Mer des Wadden et à la Mer du Nord, un aquarium et un refuge pour phoques.



Ensuite, nous avons pris la direction du village de Den Hoorn, au sud de l'île, avec sa belle église protestante. Dans ce même village, nous avons englouti à la Pannenkoekenhuis Klif 23 des énormes crêpes salées, ainsi qu'une délicieuse tarte aux pommes.



Puis, nous avons pédalé jusqu'au cimetière militaire géorgien, situé à Den Burg. A ce sujet, saviez-vous que l'île de Texel est parfois qualifiée de dernier champ de bataille européen lors de la Seconde Guerre Mondiale ? En effet, alors que l'île est occupée par les Allemands, des soldats géorgiens de la légion géorgienne mènent une insurrection du 5 avril 1945 au 20 mai 1945, se soldant toutefois par un échec, avant que l'armée canadienne ne vienne mettre un terme aux activités allemandes sur l'île en mai 1945.



Enfin, notre dernier arrêt fut au charmant port d'Oudeschild, à l'est de l'île, avant de retourner à notre base à De Koog. Notre dernière soirée fut alors marquée par un apéritif sur la plage, devant le spectacle des cerfs-volants et du coucher de soleil.

 

3. Où dormir ?



Durant notre long week-end sur l'île de Texel en mai 2023, nous avons logé à l'hôtel Het Uilenbos, situé dans la station balnéaire de De Koog, à l'ouest de l'île, mais mon avis à son sujet est mitigé.


En effet, l'accueil est agréable, l'hôtel est bien situé, proche du village et de la plage de De Koog, tous deux accessibles à pied, et offre un grand parking pour les voitures et les vélos. En revanche, l'ambiance est assez kitsch à l'intérieur avec des chambres vieillottes et à la literie datée, bien que très propres et grandes. Concernant le petit-déjeuner, il offre certes du choix, mais il est de qualité industrielle. J'avais choisi cet hôtel car il s'agissait d'une réservation en toute dernière minute au printemps 2023 et du "meilleur" choix dans ce contexte à un tarif raisonnable (130 euros la nuit en réservant en direct, petit-déjeuner inclus).


Néanmoins, j'aurais tendance à davantage vous orienter vers deux autres établissements qui avaient retenu toute mon attention, mais qui n'étaient alors plus disponibles en last minute lors de notre venue sur l'île : le B&B Hotel De Waal, situé dans la ville éponyme, au centre de l'île, et le Boutique Hotel Texel, situé à De Cocksdorp, au nord de l'île.

 

4. Où manger ?


J'ai quatre recommandations gourmandes à vous faire, pour divers moments de la journée :


1) Pour manger du poisson frais en terrasse à De Koog : Vis Van Beek



2) Pour savourer un fish and chips copieux sur le pouce à De Cocksdorp : Lange Ben - IJs Patat Vis



3) Pour se régaler avec une délicieuse glace artisanale dans une ferme avec des animaux et des jeux pour enfants à De Cocksdorp (leur spécialité est l'aardbeien knoert avec un cornet, deux boules de glace de votre choix, des fraises fraîches de Texel, une sauce à la fraise et de la chantilly) : IJsboerderij Labora



4) Pour dévorer une énorme crêpe salée et/ou sucrée à Den Hoorn : Pannenkoekenhuis Klif 23



 

=> J'espère que cet article aura pu vous aider dans la préparation de votre séjour sur l'île de Texel et, si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas, je vous ferai un retour avec plaisir !

bottom of page